Nouvelles du mouvement national

Le Comité national de la MPEF s’est réuni les 5 et 6 février dernier. Encore une fois, il a dû le faire en visio-conférence. Voilà quelques nouvelles de cette réunion et de la vie nationale de la Mission populaire.

CHANTIERS

Plusieurs chantiers, au sens immobilier, ont occupé les discussions du Comité National, avec la volonté de veiller à l’entretien et l’évolution du patrimoine de l’association. Le Comité National avait interrogé les Frats sur leurs attentes et leurs besoins dans ce domaine. Toutes n’ont pas répondu.

DES PERSONNES ET DES FRATS

Le Comité National s’est préoccupé de la question du pourvoi des postes d’équipiers à Lyon-La Duchère et au Foyer de Grenelle. Il a été tenu informé des contacts en cours. A la fin de la semaine dernière, la Commission de recrutement a donné un avis très favorable, après celui du CA, à la venue, en juillet 2021, de Benjamin MANGADO au poste d’équipier, directeur de la Duchère.

Le Comité National a fait le point sur les « dialogues associatifs » en cours et a entendu les axes de travail de la commission formation. Il s’est réjoui des relations de confiance qui se consolident dans le Mouvement, malgré des inquiétudes pour certains lieux.

ANIMATION THEOLOGIQUE ET SPIRITUELLE

Le Comité National a été informé de la tenue de la première rencontre « virtuelle » des équipier-e-s autour des « gros mots » de la foi, préparée par la commission ad hoc. Il s’est réjoui des échos positifs et des suites. La commission d’animation spirituelle et théologique a aussi présenté au Comité National un projet de formation des équipier-e-s et de membres des Frats à l’animation spirituelle sur 2 + 1 journées. Le Comité National a validé ce projet de formation. Des dates et précisions seront apportées bientôt pour que les Frats puissent mobiliser des personnes intéressées.

ACTUALITE SOCIO POLITIQUE

Le Comité National s’était déjà préoccupé dans sa session de décembre des projets de loi envisagés par le gouvernement autour du thème des « valeurs de la République ».

Il a partagé les inquiétudes manifestées par la Fédération Protestante de France et la Fédération de l’Entraide Protestante. Notamment en ce qui concerne la prise de parole publique des associations et Eglises, et aussi pour les injonctions à la « neutralité » qui pourraient être émises par des administrations peu au fait des principes de la laïcité et enfin pour la complexité accrue du fonctionnement des associations 1905 (auquel la MPEF ne peut plus être soumise depuis son passage en association 1901).Le Comité National est pleinement solidaire des positions affichées par la FPF et la FEP. Il encourage les Frats qui ne l’ont pas encore fait de participer aux démarches locales auprès des parlementaires et élus locaux. Le Comité National reste attentif à l’évolution des discussions parlementaires et à ses effets possibles sur notre Mouvement.

150 ANS DE LA MPEF

Il s’agit de faire mémoire de l’histoire de la Miss Pop et des Fraternités en 2021, pour mieux préciser un projet d’avenir en 2022. Il semble que plusieurs Fraternités se soient déjà lancées dans un travail de collecte de documents et de récits pour la phase « mémoire » de 2021. Un groupe de travail national doit faire rapidement des propositions pour donner de la visibilité locale et nationale à cette histoire de la MPEF et des Frats.

ENGAGEMENTS ET VIE DU MOUVEMENT

Le Comité National a fait le point sur la composition des commissions et groupes de travail. Il a aussi engagé une réflexion sur le renouvellement partiel du Comité National qui doit avoir lieu à l’AG prochaine. Des démarches vont être entreprises auprès de chaque Frat pour susciter des propositions afin de renforcer les commissions et afin que le lien de chaque Frat avec le Comité National soit bien assuré.