Foyer de la Duchère – Bible et prière 5 nov

Amis du Foyer,
ce jeudi 5 nov au soir, nous aurions dû nous réunir au Foyer pour un temps « Bible et prière ». Avec ce second confinement, ce n’est désormais plus possible.

Cependant, même si cela ne remplace pas la rencontre fraternelle et le partage des nouvelles, voici un enregistrement dans lequel je propose des lectures bibliques et une méditation sur le fanatisme. il suffit d’être connecté à Internet et de cliquer sur le lien ci-dessous

https://www.youtube.com/embed/USNKkBJA3nA

 

Voici aussi deux prières que vous pouvez lire, également une façon de rester en lien les uns avec les autres.

PRIÈRE D’OUVERTURE :

O mon Dieu je t’attends. Tu es Celui qui doit venir. Laisse-moi te donner ce nom. Il est voilé mais il est sans fard. Tu es l’hôte annoncé dont chaque jour j’attends l’évidence. Tu es la joie que ma prière voudrait accueillir. En attendant, le temps est long ; il faut le meubler d’agissements. J’apprends la solitude, le rire et la peine du monde déchu. Je déchiffre les visages et les gestes de mes compagnons de routine. Je construis des machines de rien, je m’affaire à des jeux d’enfants pauvres, et je me débrouille, livré à moi-même.
O mon Dieu je t’attends, mais si souvent je doute de t’entendre venir. Je te cherche en vain et je perds espoir. Car le Monde est si cruel et absurde. Et je ne vois pas la trame qui tisse mon histoire et même les belles paroles qu’on me murmure n’ont plus de saveur. Viens je t’en prie. Ouvre mon cœur et ton esprit à ta lumière.
O mon Dieu je t’attends, lorsque je ne reconnais plus en l’homme que je rencontre un semblable, lorsque je ne suis plus capable d’accueillir l’étranger comme un frère, lorsque mon cœur ne se laisse plus émouvoir par la détresse ou l’injustice, alors j’ai besoin que tu viennes et que tu changes mon cœur de pierre en cœur de chair.
AMEN

PRIERE D’APPEL A L’AIDE

Seigneur,
Toi qui viens me rejoindre, sur mes terres humaines, au plus secret de mon être,
Tu sais combien de frontières j’élève,
Pour me protéger de moi-même pour me cacher des autres, pour m’éloigner de toi.
Tu sais combien je me bats contre toutes ces frontières, réelles ou virtuelles qui s’élèvent devant moi,
Éveillant mon angoisse, attisant mes doutes.
Tu sais, Seigneur,
Combien j’ai besoin d’espace et de temps,
des autres et du monde pour vivre pleinement

Ouvre mes frontières Seigneur !
Ouvre celles des autres,
Que nous puissions nous rejoindre,
Que nous puissions nous entendre.
Élargis l’espace de ma tente
Ces différences alors deviendront mes richesses

Je te confie celles et ceux dont je connais la souffrance et je te demande de m’aider à rester proche d’eux malgré le confinement.
Je te prie pour ces frères et ces sœurs que tu me donnes à travers la communauté du Foyer protestant de la Duchère afin que je continue à les porter dans mon cœur et dans ma prière.
Je te confie ces jeunes et moins jeunes de mon quartier qui sont tentés par le repli sur soi et le rejet des autres. Aide-nous à savoir nous approcher d’eux pour leur parler ! délivre-les du poison du fanatisme et de la haine.

Ouvre moi tout entier à la vie,
Pour être dans la joie et la paix
de ton amour !

AMEN.