Assemblée générale 2022 : la Miss’ Pop’ vers de nouveaux projets après deux ans de pandémie

Éprouvée par deux années de pandémie, la Mission Populaire a aujourd’hui les yeux tournés vers l’avenir. Sa dernière AG le 21 mai dernier a été l’occasion de poser les bases de nombreux chantiers. Héloïse Duché, sa secrétaire générale, en dresse la liste.

L’assemblée générale de la Mission Populaire s’est réunie le 21 mai 2022 à la Fraternité de la Maison Verte dans le 18ème arrondissement de Paris. C’était émouvant de se retrouver ensemble, après la levée des restrictions sanitaires. Nous n’avions pas tenu de rencontres nationales à la Maison Verte depuis de nombreuses années et nous étions ravis de retrouver ce lieu emblématique de la Mission Populaire où nous sommes toujours chaleureusement accueillis.

L’Assemblée générale 2022 ne présentait pas d’enjeux politiques importants pour la vie de l’association. Cependant, c’était la première AG avec Sylvain CUZENT comme président et moi-même comme secrétaire générale.

Le succès de cet événement est donc particulièrement enthousiasmant, tant du point de vue logistique que de la dynamique de mouvement qu’il a insufflé. Nous avons eu l’occasion pour les 2 méditations de chanter ensemble, d’abord l’hymne de la Mission Populaire « Parler », puis en clôture, le cantique de Mannick « Tournés vers l’avenir ».

Chanter d’une seule voix, ce n’est pas un détail. Parce que nos chants sont des prières qui engagent nos corps dans un mouvement collectif. Parce qu’en chantant, nous nous rappelons qu’ensemble, nous avons le souffle le plus long.

« Une actualité riche malgré la tempête »

Le rapport d’activité a rappelé que l’année 2021 a été difficile pour presque toutes les associations. Comme de nombreux secteurs d’activité, nous avons été impactés par la pandémie. Parce que dans la vie d’un réseau national, l’activité est nécessairement entravée par les restrictions sur les déplacements.

Mais l’actualité de la Mission Populaire fut riche, malgré la tempête, comme j’ai pu le constater. Ses forces bénévoles et salariées ont tenu la barre. Cet engagement permet d’aborder 2022 comme un nouveau souffle.

Les activités de la Mission Populaire peuvent se regrouper ainsi :

L’hospitalité : la MPEF héberge des Fraternités, c’est une part importante de son énergie qui est dépensée dans cette activité

L’envoi en mission : la Mission Populaire envoie des équipiers et équipières comme directeurs et directrices de Fraternité

L’animation spirituelle : la Mission Populaire permet à ses membres de “Vivre et manifester l’Évangile en milieu populaire”

L’animation du réseau : la Mission Populaire est un réseau de 12 Fraternités, elle doit favoriser pour ses membres des liens, du partage, de la mutualisation, de la formation, de la visibilité, bref, un certain nombre de services communs

Toutes ces activités sont portées par les équipes salariées et par des commissions. Elles sont pilotées par le Comité National et le bureau. En 2021, tous ces secteurs ont réussi à avancer sur leur feuille de route.

A Nantes et à Saint-Nazaire, nous avons mené de gros travaux de restauration. Nous continuons le travail pour un modèle de gestion immobilière au service des Fraternités, pour des locaux adaptés, confortables et, cela va de soi, aux normes.

L’année 2021 a connu de nombreux changements dans les équipiers. Cela pose la question du développement de notre expertise en ressources humaines. Comment consolider notre attractivité ? Nous y travaillons.

Un mot d’Héloïse Duché, la secrétaire nationale de la Miss’ Pop

Côté siège, cette AG a été la première pour l’assistant par intérim, qui supporte une grande part du travail logistique de cet événement. En effet, la veille, nous avions eu l’occasion de remercier Stéphanie VIEUXBLE pour tout ce qu’elle a apporté à la Miss Pop par son engagement salarié. Assistante du siège depuis 6 ans, elle connaissait, entre autre, parfaitement les rouages de l’organisation d’une AG. Nous avons donc vécu le 20 mai 2022 une AG ordinaire, mais qui était une première pour les piliers de son organisation.

2021 est le véritable lancement de l’animation spirituelle à la MPEF, avec, notamment deux formations très suivies et un financement structurant. Chemin faisant, la Mission Populaire construit une praxis autour de la spiritualité chrétienne (ou non) en milieu populaire.

Enfin, 2021 aura été l’occasion de célébrer nos 150 ans par un événement national. Nous avons aussi consolidé nos outils de communication internes qui permettent au réseau de s’informer et d’échanger.

La Miss’ Pop’ tournée vers une nouvelle aventure

Une fois les bilans tirés, l’assemblée générale a pu envisager l’avenir. Nous avons voté une résolution nous projetant dans une nouvelle aventure : rédiger collectivement le plan d’orientation 2023-2028 de l’association, que nous voterons à la prochaine assemblée générale.

Sylvain Cuzent en pose ainsi l’enjeu, dans son rapport moral : « L’enjeu de cette année à venir est donc important, il concerne la vision que nous avons de notre mouvement, les objectifs que nous voulons nous donner pour les 5 années suivantes en matière de formation, d’outils communs, de sujets à approfondir, de développement, de communication, … Il s’agit aussi de développer une plus grande cohésion de notre vie commune afin que chacune et chacun, les bénévoles comme les personnes accueillies, puissent réellement se reconnaître et avoir envie de s’impliquer dans la vie et l’action de la Mission populaire. »

En avant donc pour une nouvelle année à la Mission Populaire !

Les documents importants de l’AG :

Le rapport Moral 2021 du président Sylvain Cuzent

Rapport d’activités 2021

Plan d’orientation