Ulrich Beck pense que la gestion des risques est l'enjeu majeur de la civilisation contemporaine. Pour lui, l' Europe est la dernière utopie politique. Il est convaincu que la technique et la mondialisation peuvent être maîtrisées et refuse la facilité du pessimisme.
  Lire la suite