Petit commentaire biblique pour la semaine

Jean 14.1-12 ; Actes 6.1-7 ; Romains 5.1-11 ; 1 Pierre 2.4-10

Je vous invite ce matin à lire l’ensemble de ces textes proposés par la Fédération Protestante de France (FPF), je ne les mets pas dans le commentaire ce serait trop long. Ce sont des textes « lourds », au sens qu’ils font partie de l’essence même de la foi chrétienne, qu’ils témoignent d’une réflexion sur les grands « dogmes » de la foi.
J’entends ce mot lourd aussi au sens du premier testament, CABOD en hébreu biblique, c’est-à-dire, important, honoré.
Le texte de l’évangile contient ce verset si souvent cité, chanté… : Je suis le chemin la vérité et la vie...
Le passage de la lettre aux Romains de ce matin est l’un de ceux qui ont illuminé Luther dans la re-découverte de la justification par la grâce, dans l’assurance du salut, de l’amour de Dieu pour chacun. La lettre de Pierre, dans ce morceau, nous fait entrer dans le peuple de Dieu, un peuple de célébrants au service de tous.

Et le passage des Actes alors que vient-il faire dans cet ensemble ? Il parait être l’intrus comme dans certains jeux de logique, où l’on est invité à trouver la pièce ou la phrase qui ne correspond pas.
Une rivalité entre groupes « ethniques » provoque une décision sur l’organisation de ce que l’on appelle « l’église primitive ».
Ce texte est autant « CABOD », lourd, important, à honorer que les autres.
L’action diaconale de l’église, la dimension de la foi en actes est aussi importante, essentielle que la foi elle-même.
L’engagement dans la lutte contre les inégalités, l’engagement dans la société (il n’y a pas de frontières entre l’église et la société) est la manifestation de la foi, cette foi que Dieu a en nous !
Vivre et manifester l’Evangile, c’est ainsi que la Miss Pop comprend la foi et sa mise en actes !

FM