- La première, financière, puisqu’il s’agissait de « normaliser » progressivement l’articulation des comptes des différentes fraternités réparties dans toute la France avec ceux du Siège parisien, un gros travail élaboré par la nouvelle trésorière, Christiane le Chenadec, confortée par le Commissaire aux Comptes, Jean-Claude Marché.

- La deuxième, institutionnelle, puisque par des ajustements liés aux nouveaux statuts votés en 2006, il fallait redéfinir la notion d’adhérent à la Mission populaire Evangélique finaliser et ajuster les conventions qui régissent les relations entre l’Association cultuelle et les Associations locales.

- La troisième préoccupation, plus essentielle, à travers les débats qui ont suivi le rapport d’orientation du Président Bertrand Vergniol et le rapport d’activité du Secrétaire Général, Jean-pierre Rive, a été une réflexion sur l’identité de la Mission Populaire Evangélique, son témoignage, fait d’annonce et de pratiques toutes visant à libérer l’homme, la femme de tous les enfermements et à les restaurer dans leur dignité.

Par ailleurs l’Assemblée Générale a procédé au renouvellement de son Comité National qui a élu son bureau :

Bureau
PrésidentVERGNIOL BertrandVice présidentOLIVIER RobertSecrétaireBELTRAMI RobertoTrésorier LE CHENADEC ChristianeTrésorier adjointEHRMANN Bruno
Comité national

André Bost, Denis Costil, Philippe Humbert, Monique Jullien, Olivier Lespinasse, Diane Lokia, René Lusseau, Francis Muller, Marc Ossola, Bernard Saettler, Madeleine Sfoggia, Pierre Vergnolle, Jacques Vérot, Joëlle Wenz

Le samedi soir, Danielle Vergniol, de retour d’une mission en Palestine (envoyée par le Conseil Oecuménique des Eglises) nous a sensibilisés de manière forte à toutes les questions et souffrances que traversent Israël et la Palestine et à la place des Chrétiens dans ce monde déchiré.

Jean-Pierre RIVE